Archives mensuelles : mars 2020

EOLIEN. Tarifs garantis, l’argent de la honte

Lettre de la Fédération Environnement Durable
lundi 30 mars 2020 16:24

Des promoteurs éoliens osent se vanter de continuer à gagner de l’argent grâce aux tarifs de l’électricité qu’ils vendent à EDF à des prix garantis sur 15 ans ( et exorbitants compte tenu des conditions actuelles du marché)

Voici la remarquable réponse sous forme de  » tribune-lettre » de Michel Faure, polytechnicien, à la tribune hors-sol de son camarade, florissant promoteur éolien qui a osé écrire dans le journal les échos du 26 mars 2020 :

Continuer la lecture

La transition énergétique, un piège bien huilé

Le programme éolien français est sans intérêt pour le climat, très coûteux, dommageable pour l’environnement et irrespectueux du droit. Comment expliquer son statut de priorité nationale ?

La « transition énergétique » va nous permettre à la fois de sortir du nucléaire, de ne plus dépendre du pétrole et du gaz, de lutter efficacement contre le changement climatique et d’engager une décentralisation de la production d’énergie. Tels sont les quatre arguments développés par les promoteurs des énergies renouvelables un peu partout dans le monde. Le concept est né en Allemagne au lendemain du deuxième choc pétrolier (1979). Là-dessus est arrivée la crainte du réchauffement climatique, devenu un enjeu mondial à partir de 1992 (sommet de Rio). Continuer la lecture

La Cour des comptes alerte sur le coût des EnR

Voulez-vous frémir ? Devant une somme d’argent faramineuse. D’argent public. Dont la finalité est fortement controversée ? En voici une, piochée dans le dernier rapport de la Cour des comptes. Un rapport sur «le soutien aux énergies renouvelables». Ce chiffre ? 121 milliards d’euros. Il est inéluctable. Il représente en effet uniquement le montant du soutien public auquel s’est engagé L’État par les contrats signés avant 2017 au bénéfice des producteurs d’électricité d’origine éolienne et photovoltaïque (plus un chouïa de bio-méthane). Continuer la lecture

Eoliennes bidon ou Santé béton ?

par Ludovic Grangeon 16/03/2020

120 MILLIARDS €
La France a déjà dépensé 120 milliards d’euros dans les éoliennes.

Pendant la construction de 8000 éoliennes en France, terrible échec industriel, le budget de la santé a subi 8 milliards de crédits supprimés, 100 000 lits fermés, 95 services d’urgence éliminés, la moitié des maternités rayées de la carte. La comparaison est insupportable.

Le « grand mensonge » aux Français

Après trois ans de crise grave sanitaire et maintenant le coronavirus fatal, c’est le choix budgétaire de l’Etat qui est malade : seulement 25 % des éoliennes coûtent autant que la remise à niveau de la totalité de notre système de santé, estimée à 30 milliards minimum. Et si le résultat avait été au rendez vous, mais ce n’est pas le cas. La France a englouti 120 milliards dans une solution gadget qui prétendait remplacer le nucléaire : les éoliennes. Après avoir dépensé un coût faramineux égal à toutes les autres énergies, les éoliennes ne fournissent que ce ridicule 5% de l’électricité française, seulement 1 jour sur 5, et elles ont renchéri les tarifs de l’électricité de 35%, pour rien. La commission parlementaire d’enquête la plus importante des 20 dernières années (Aubert- Meynier Millefert) l’a bien démontré en 2019, y compris au sein de la majorité présidentielle qui a très sévèrement interpellé le dernier congrès de France Energie Eolienne fin 2019, en soulignant ce « mensonge » aux Français. Emmanuel Macron lui même a repris le message à Pau en janvier 2020 en soulignant que nous arrivions au bout de cette logique absurde. La colère gronde. Continuer la lecture

Les éoliennes polluent énormément

par Ludovic Grangeon*

En 2019 les raccordements d'éoliennes en Allemagne ont chuté de 82%
En 2019 les raccordements d’éoliennes en Allemagne ont chuté de 82%.

 

 

Depuis quelques années, le lobby des énergies renouvelables reste crispé sur une seule filière, celle qui permet de faire beaucoup d’argent tout de suite sans lendemain. Contrôlé par seulement 9 fabricants, tous étrangers, il propose un seul modèle d’éoliennes alors qu’il en existe 14 !!! Les structures sont gérées par des lobbyistes et financiers professionnels ayant peu de rapport avec l’énergie, venant des cabinets d’avocats d’affaires ou de fonds de pension.

Ce qu’on ignorait, c’est que cette filière est aussi très polluante. Même Emmanuel Macron s’est rendu compte de la supercherie en déclarant à Pau en janvier 2020 que la coupe était pleine, face au mécontentement général. Le nouveau schéma d’Emmanuelle Wargon vole en éclats.
Les éoliennes polluent et elles polluent énormément !!!

Continuer la lecture