Eoliennes bidon ou Santé béton ?

par Ludovic Grangeon 16/03/2020

120 MILLIARDS €
La France a déjà dépensé 120 milliards d’euros dans les éoliennes.

Pendant la construction de 8000 éoliennes en France, terrible échec industriel, le budget de la santé a subi 8 milliards de crédits supprimés, 100 000 lits fermés, 95 services d’urgence éliminés, la moitié des maternités rayées de la carte. La comparaison est insupportable.

Le « grand mensonge » aux Français

Après trois ans de crise grave sanitaire et maintenant le coronavirus fatal, c’est le choix budgétaire de l’Etat qui est malade : seulement 25 % des éoliennes coûtent autant que la remise à niveau de la totalité de notre système de santé, estimée à 30 milliards minimum. Et si le résultat avait été au rendez vous, mais ce n’est pas le cas. La France a englouti 120 milliards dans une solution gadget qui prétendait remplacer le nucléaire : les éoliennes. Après avoir dépensé un coût faramineux égal à toutes les autres énergies, les éoliennes ne fournissent que ce ridicule 5% de l’électricité française, seulement 1 jour sur 5, et elles ont renchéri les tarifs de l’électricité de 35%, pour rien. La commission parlementaire d’enquête la plus importante des 20 dernières années (Aubert- Meynier Millefert) l’a bien démontré en 2019, y compris au sein de la majorité présidentielle qui a très sévèrement interpellé le dernier congrès de France Energie Eolienne fin 2019, en soulignant ce « mensonge » aux Français. Emmanuel Macron lui même a repris le message à Pau en janvier 2020 en soulignant que nous arrivions au bout de cette logique absurde. La colère gronde. Continuer la lecture

Les éoliennes polluent énormément

par Ludovic Grangeon*

En 2019 les raccordements d'éoliennes en Allemagne ont chuté de 82%
En 2019 les raccordements d’éoliennes en Allemagne ont chuté de 82%.

 

 

Depuis quelques années, le lobby des énergies renouvelables reste crispé sur une seule filière, celle qui permet de faire beaucoup d’argent tout de suite sans lendemain. Contrôlé par seulement 9 fabricants, tous étrangers, il propose un seul modèle d’éoliennes alors qu’il en existe 14 !!! Les structures sont gérées par des lobbyistes et financiers professionnels ayant peu de rapport avec l’énergie, venant des cabinets d’avocats d’affaires ou de fonds de pension.

Ce qu’on ignorait, c’est que cette filière est aussi très polluante. Même Emmanuel Macron s’est rendu compte de la supercherie en déclarant à Pau en janvier 2020 que la coupe était pleine, face au mécontentement général. Le nouveau schéma d’Emmanuelle Wargon vole en éclats.
Les éoliennes polluent et elles polluent énormément !!!

Continuer la lecture

Le Projet éolien en baie de St Brieuc, les raisons de notre opposition

Un peu d’histoire

Avant de faire un rapide rappel historique du dossier qui nous (* voir précision en fin de texte) occupe tant depuis plusieurs années, peut-être pouvons-nous ici rappeler quelques points techniques, sans entrer dans les détails pour ne pas noyer le lecteur, mais qui permettent de mieux appréhender quels sont les enjeux réels.

1 LE CLIMAT

Le principal sujet qui agite le monde scientifique, mais pas seulement, depuis plus de 30 ans est le réchauffement climatique d’origine anthropique (donc dû à l’action de l’homme sur son environnement). Tous les chiffres publiés depuis 40 ans se sont généralement vérifiés et même souvent au-delà des prévisions que ces mêmes scientifiques pensaient parfois trop pessimistes. Et le plus grand danger identifié réside dans la masse globale des émissions de Gaz à Effet de Serre (ci-après GES) dont le principal contributeur est le CO². Ces faits, longtemps ignorés et violemment combattus par ceux dont les intérêts économiques immédiats étaient menacés, sont rapidement devenus incontestables. Tous les Etats de la planète devraient maintenant organiser leur réflexion et leur action publique en visant principalement la réduction de ces émissions de GES au maximum, chaque pays devant prendre les décisions adaptées à l’état dans lequel il se trouve. Toutes ces décisions devraient être considérées en fonction de l’urgence et de l’importance de leurs émissions respectives. Il y a 3 grandes sources de génération de GES sur lesquelles les politiques doivent essayer d’agir afin de les «décarboner» : l’énergie et son origine (fossile ou autre), les transports sous toutes leurs formes et ce que l’on dénomme le tertiaire (notamment l’habitat). Continuer la lecture

Facture EDF : enfin une bonne explication à ce (très) cher courant

Explication poétique pour celles et ceux qui n’ont pas encore renoncé à comprendre leur facture d’énergie électrique

C’est fascinant, une facture EDF : belle comme une page de Verlaine, elle contient presque autant de lignes qu’un sonnet de Ronsard.
À la base, le gros monopole d’État vend des kilowatts/heure et le client, tous les deux mois, paye ce qu’il a consommé.
Exactement comme chez le boucher : je choisis une escalope, il la pèse, je paye le prix affiché et je repars avec une «facture» (en réalité un ticket qui ne comporte qu’une seule ligne pour le produit + la TVA et le total). C’est simple et de bon goût (si le boucher est bon) !

Alors, pourquoi la facture EDF est-elle si copieuse ? Continuer la lecture

Respecter l’eau, une urgence pour tous

Comme chaque année à la même époque se profilent des sécheresses de plus en plus fortes, de plus en plus étendues géographiquement et longues dans le temps. Chacun de nous, particuliers, citoyens responsables, en est conscient et fait ce qu’il peut, les pouvoirs publics nous exhortant à économiser ce bien de plus en plus précieux. Mais ces mêmes pouvoirs publics s’attaquent-ils à la cause réelle de la pénurie annoncée ? A cet égard le billet d’Alain Bazot paru dans UFC Que Choisir de ce mois nous rappelle que les plus gros consommateurs d’eau ne sont pas les particuliers et que l’Etat, sur ce sujet, est soumis à la FNSEA, lobby de l’agriculture intensive. Nous vous invitons à le lire et à le faire suivre largement :

Assises de l’eau : Ambition à l’eau !
Publié le : 01/07/2019

A l’image de leur organisation chaotique, les conclusions des Assises de l’eau sont, comme je le craignais, bien en deçà des attentes de la société civile et, surtout, des enjeux sanitaires et environnementaux actuels. Après les cris d’alarme que nous lui avons lancé ce week-end, le Ministère a bien procédé à quelques changements de dernière minute mais ceux-ci sont essentiellement cosmétiques et ne permettent pas de modifier le manque flagrant d’ambition du document de conclusions.
Continuer la lecture

Baignade interdite !

Sur les plages de Plévenon et de Sables d’Or la baignade vient d’être « temporairement » interdite en raison de la « non-conformité de l’échantillon d’eau prélevé le 19 juin » et vu l’information de l’Agence Régionale de Santé le 21 juin, « jusqu’à l’obtention de résultats conformes».
Les arrêtés municipaux de Fréhel et Plévenon sont datés du 22 juin et placardés en mairies et à l’entrée des différentes plages (photo Sables d’Or).
Une plage semble épargnée : l’Anse du Croc n’est pas citée par l’ARS, peut-être parce que n’étant pas à l’embouchure d’une rivière côtière ? Si c’est le cas cela signifierait que l’origine de la pollution est à rechercher en amont. Continuer la lecture

Fin du monde : l’appel d’Aurélien Barrau – C à Vous

Pour voir cette émission « C à Vous » du 9 Mai  —  cliquer sur l’image

 

Jancovici : La transition énergétique en France

Vidéo de l’interview (ici)

Jean-Marc Jancovici a été interviewé par le Crédit Agricole sur la pertinence de développer de l’éolien et du solaire en France et pour faire un état des lieux sur la transition énergétique.

Sites de l’auteur :

Site de Jancovici : https://jancovici.com
Page Facebook : https://www.facebook.com/jeanmarc.jancovici

Son parcours

Jean-Marc Jancovici est un ingénieur, chef d’entreprise et consultant. Il est également enseignant, conférencier, auteur de livres et chroniqueur indépendant. Il est essentiellement connu pour son travail de sensibilisation et de vulgarisation sur les thèmes de l’énergie et du climat.

Il est membre de l’association ASPO France, qui a pour thème l’étude du pic pétrolier et de ses conséquences. Il est membre du conseil scientifique du Service de l’observation et des statistiques (SOeS) du ministère de la Transition écologique et solidaire . Il est membre du haut conseil pour le Climat, créé en 2018 et placé auprès du Premier Ministre.

Épandage produits phytosanitaires

VOS DROITS

(édition 2018)

Lorsque vous êtes confrontés à des expositions aux pesticides agricoles du fait d’épandages de vos voisins, il faut avoir en tête un certain nombre d’informations. Ainsi avant d’engager toute démarche ou action, il faut savoir que plusieurs lois encadrent l’usage des pesticides agricoles même si elles sont trop souvent ignorées ou peu respectées.

Nous allons ici nous concentrer sur ce que qui touche particulièrement l’utilisation des pesticides. Il est important d’avoir en tête que ce qui encadre la mise sur le marché et l’utilisation de ces produits est régi au niveau européen par ce que l’on appelle le « paquet pesticides », à savoir la Directive 2009/128/CE sur l’utilisation des pesticides et le Règlement 1107/2009 concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques dans lequel il est stipulé notamment à l’Article 14 Continuer la lecture